Pourquoi ?

Récits et témoignages dans les camps d’internement pour nomades. 1940/1946 - Armelle et Peppo Audigane

Copyright : compagnie Audigane

Evoquer, parler, dire les camps d’internement, c’est mettre en lumière un point obscur de l’histoire de France.
Notre travail s’appuiera sur trois tableaux qui se croiseront et se mêleront pour raconter ce passé caché :

Le temps de la vie des Tsiganes, d’avant la guerre

Le temps pendant les camps d’internement des Nomades, durant les années de guerre.

Le temps d’après la guerre pour les Tsiganes.


Le Pourquoi est multiple :

Au-delà du questionnement de pourquoi la guerre, nous soulèverons d’autres Pourquoi ?

Pourquoi cet internement de français par des français ?

Pourquoi interner toute une population nomade, itinérante ?

Pourquoi ces traitements inhumains ?

Pourquoi cette violence ?

Pourquoi avoir attendu encore 2 ans pour libérer les Tsiganes ?

Pourquoi la confiance n’est pas revenue ?

Pourquoi cette nostalgie du temps d’avant ?

Pourquoi et comment résister pendant ces années d’internement ?

Un travail autour de collectages, de souvenirs, récits, de poèmes, de textes, entendus ou écrits, édités ou partagés.
Ouvrir des grilles, couper les fils barbelés, retrouver des voies oubliées, laisser les récits de vie se dérouler pour sortir du silence …
Dire pour un hommage à Raymond Gureme
et à tous les Tziganes internés pendant six années. De 1940 à 1946.

SAMEDI 28 NOVEMBRE – 18h
> La Mouche – Saint-Genis-Laval
8 rue des écoles, Saint-Genis-Laval

Réservation obligatoires au 04 78 42 19 04
ou maisondespassages@orange.fr

Gratuit

Laisser un commentaire

Retour haut de page